Vous êtes ici : Tout savoir sur la défiscalisation > Guide & Conseils > Le conseiller en gestion de patrimoine : quels sont son rôle et ses missions ?

Le conseiller en gestion de patrimoine : quels sont son rôle et ses missions ?

Le conseiller en gestion de patrimoine : quels sont son rôle et ses missions ?

Le conseiller en gestion de patrimoine est un professionnel expert de la valorisation du patrimoine financier et immobilier de ses clients. Impartial, il a pour mission de conseiller ceux-ci afin d’optimiser et de faire fructifier leur capital et/ou leur patrimoine, selon leurs objectifs. Pour ce faire, il dispose de connaissances en matière fiscale, financière, commerciale, juridique, immobilière ainsi que dans le domaine des assurances et des prêts. Découvrez les rôles et missions de cet expert aux multiples talents.

Le conseiller en gestion de patrimoine : qui est-il ?

Le conseiller en gestion de patrimoine, également nommé Private Banker, est un professionnel chargé de la gestion des actifs de ses clients. Il peut exercer son métier au sein d’un office notarial, d’une banque, d’une société d’assurance ou en tant qu’indépendant.

Ce métier en regroupe plusieurs en réalité, puisque le conseiller en gestion de patrimoine est un conseiller en patrimoine financier, un conseiller en développement patrimonial et un conseiller en gestion de fortune. Tous ont pour même objectif de faire fructifier le patrimoine de leurs clients.

Le conseiller en gestion de patrimoine a pour obligation de se tenir informé de l’évolution des marchés financiers, de suivre et de connaître les textes de loi en vigueur, mais aussi de se montrer à l’écoute de ses clients afin de leur apporter une réponse adaptée. Il doit également être capable de s’adapter à ses clients en s’exprimant de manière claire, détaillée et synthétique. Il doit impérativement se montrer rigoureux et œuvrer dans la légalité. C’est un métier qui exige par ailleurs une bonne connaissance des techniques de marketing et de communication. Le sens du relationnel est indispensable dans cette branche.

En outre, le conseiller en gestion de patrimoine peut être amené à travailler avec divers intervenants et prestataires externes dans le cadre de ses missions. Parmi ceux-ci, nous pouvons citer les courtiers en assurance, les banquiers, les experts comptables, les avocats, les agents généraux ou encore les notaires.

Le rôle et les missions du conseiller en gestion de patrimoine

Cet expert en investissement a pour rôle de proposer à ses clients des programmes uniques et sur mesure destinés à préserver leur patrimoine ou à le maximiser. En ce sens, il assume un grand nombre de responsabilités, dont le risque financier fait partie. En effet, il joue un rôle de premier plan dans la création, la gestion, le développement, mais aussi la protection et la transmission du patrimoine de ses clients.

Dans le cadre de l’exercice de son métier, le conseiller en gestion de patrimoine peut effectuer plusieurs missions et activités :

  • Il joue un rôle de guide et de conseil envers ses clients.
  • Il analyse le patrimoine de ses clients en vue de définir leur profil afin de leur apporter des réponses adaptées et personnalisées.
  • Il se tient informé de l’avancement des différentes solutions de financement en cours.
  • Avec chacun de ses clients, il définit des objectifs personnalisés et les suit.
  • Il conseille sa clientèle pour lui permettre de réaliser les meilleurs placements et investissements au regard de chaque profil.
  • Il offre un conseil et des recommandations fiscales et juridiques qui s’inscrivent dans un cadre légal.
  • Il doit faire preuve de pédagogie et de clarté avec ses clients afin d’être compris. De même, une relation de confiance réciproque doit s’établir. Pour ce faire, une compréhension mutuelle est indispensable.
  • Il se doit d’informer ses clients sur les risques relatifs aux investissements et aux placements proposés. En effet, il en peut œuvrer sans alerter sa clientèle sur les risques qui accompagnent chaque action.
  • Lorsqu’il œuvre au sein d’une banque, il se doit de proposer des investissements et des placements qui servent à la fois son employeur et sa clientèle.
  • Il se doit d’être indépendant et impartial afin d’offrir la solution qui servira son client en termes de finance, d’investissement, de succession, de fiscalité, d’immobilier, etc.

Pour être en mesure de servir les intérêts de chaque client, le conseiller en gestion de patrimoine se doit de recevoir sa clientèle et d’établir son profil personnel, professionnel et financier au moyen d’études approfondies de la situation actuelle et de la situation désirée de celui-ci. Il faut savoir que chaque profil est unique et que la réponse que le professionnel doit y apporter est contrainte par ce caractère unique ; il a pour mission d’apporter à ses clients une solution adaptée et idéale au bon moment. Sans une connaissance et une veille parfaites de ses domaines de compétences que sont les produits financiers et d’assurance vie, l’immobilier, l’optimisation fiscale, la succession, la retraite, les assurances et le crédit, il n’est pas en mesure d’assurer cette mission avec efficacité.

Bien entendu, son rôle se limite au conseil et à la mise en œuvre des bonnes stratégies. Il ne peut en aucun cas imposer à ses clients d’appliquer ses préconisations ni les mettre en place sans l’accord de sa clientèle. Il peut s’appuyer sur les conseils d’autres experts pour enrichir ses connaissances et faire fructifier le patrimoine de ses clients.

Si le conseiller en gestion de patrimoine peut être consulté par tout particulier ou professionnel, il faut savoir que la plupart de ses clients sont des personnes ou des entités aisées, disposant de revenus confortables et fortement imposées.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Simulateur Défiscalisation
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleurs programmes. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers